Recherche

Connexion

Léa BISMUTH

biographie


Vit à : Paris

Née en 1983 à Paris.
Autrice, critique d’art, commissaire d’exposition indépendante.
De formation en histoire de l’art et en philosophie, Léa Bismuth devient critique d’art en 2006 dans les pages d’artpress. Son écriture se développe alors dans de nombreux supports : presse, catalogues d’exposition, livres d’artistes, direction d’ouvrages. De 2015 à 2019, elle dirige le programme de recherche curatoriale et l’écriture de La Traversée des Inquiétudes (Labanque, Béthune) : une trilogie d’expositions librement inspirée de l’œuvre de Georges Bataille, avec une trentaine d’artistes actifs et produits pour l’occasion. Depuis 2013, elle a également été commissaire pour le CNEAI, le Musée Delacroix, Les Rencontres d’Arles, le BAL, Le Drawing Lab, Les Tanneries d’Amilly, l’URDLA, Les Nouvelles Vagues du Palais de Tokyo… Elle a fait récemment paraître l’ouvrage La Besogne des Images (Art / Littérature / Philosophie) aux éditions Filigranes. Son travail consiste à explorer les zones d’actions potentielles entre récit littéraire et espace d’exposition, et revendique une certaine hétérogénéité auctoriale.

EXPOSITIONS

2019 : Dans l’atelier la création à l’œuvre, Musée Delacroix Paris

2018 : Deux voyageurs arrivèrent dans ces lieux, Association Man Ray International

2016-2019 : Direction artistique Labanque Béthune / Commissariat / Programme de commandes (30 artistes produits en 3 ans)
La Traversée des Inquiétudes, Labanque, Béthune, une trilogie librement adaptée de l’œuvre de Georges Bataille : Dépenses – 2016 ; Intériorités – 2017 ; Vertiges – 2018. Chaque exposition collective a donné lieu à la parution d’un numéro spécial de la revue artpress coordonné par Léa Bismuth

2017
Braguino ou la communauté impossible / Clément Cogitore, LE BAL, Paris. Catalogue aux Editions Filigranes : textes : Bertrand Schefer et Léa Bismuth

Cité-Fantôme, Drawing Lab Paris

Fifty-Fifty / Samuel Gratacap, Les Rencontres d’Arles, Commanderie Sainte-Luce

L’Eternité par les Astres, d’après Auguste Blanqui, Les Tanneries, Amilly

Face à l’Aura, d’après Walter Benjamin, Image/Imatge, Orthez

2016
19 mars — 30 avril 2016
La Campagne est noire de soleil — Pia Rondé et Fabien Saleil, Galerie Escougnou-Cetraro, Paris
http://escougnou-cetraro.fr

8 décembre 2015 — 12 mars 2016
Les Fragments de l’amour, CAC La Traverse, Alfortville
http://cac-latraverse.e-monsite.com

2015
5 septembre — 14 novembre
Documents 1929-2015, URDLA, Focus Résonance Biennale de Lyon
http://www.biennaledelyon.com

12 septembre — 3 octobre
Images Dissuasives — Samuel Gratacap, Temple, Paris
http://templeparis.com

11 avril — 16 mai
Rien d’autre en face que le pur espace, Galerie Isabelle Gounod, Paris
http://galerie-gounod.com

5 – 26 février
Maelstrom, exposition des Félicités de l’esam Caen-Cherbourg, Abbayes aux Dames, Caen
http://www.esam-c2.fr

4 décembre 2014 – 31 janvier 2015
La Légende des Origines, Galerie Maubert, Paris
www.art-culture-france.comf

2014
17 novembre – 30 novembre
Eva Nielsen : Zones du Doute, avec Art Collector
www.art-collector.fr

22 septembre – 5 octobre
Claire Chesnier : L’Aires des Aurores,avec Art Collector
www.art-collector.fr

11 septembre – 31 octobre
Blanche ou l’Oubli, Galerie Alberta Pane, Paris
www.galeriealbertapane.com

11 au 27 avril
La Réalité presque évanouie, Abbaye du Ronceray, Angers : Commissariat des étudiants de 5ème année des Ecoles Supérieures des Beaux-Arts de Tours-Angers-Le Mans
www.esba-talm.fr

2013
22 juin au 27 juillet
Bruissements, Galerie Isabelle Gounod, Paris, avec les Nouvelles Vagues du Palais de Tokyo
http://galerie-gounod.com

 

Expositions


test tes Profil

acf
APPEL À CANDIDATURES - RÉSIDENCE COMMISSAIRE D'EXPOSITION PROPOSÉ PAR LA FONDATION FIMINCO