Recherche

Connexion

Les groupes de travail

Le Conseil d’Administration a mis en place plusieurs groupes de travail afin de mener à bien les actions de l’association. Ces groupes de travail s’articulent autour de quatre collèges : “Structuration professionnelle et ressources”, “Administration et communication”, “Réseaux internationaux” et “Actions artistiques et culturelles”. Cette stratégie vise à ajuster les chantiers dans la perspective des problématiques contemporaines qui nous occupent. Cela implique notamment la mise en place d’un nouveau projet de développement, plus international, plus articulé avec les questions éthiques et les exigences de diversité, et dans la perspective d’échanges transnationaux et de la consolidation des réseaux professionnels.

Structuration professionnelle et ressources : 
« Égalité, diversité et inclusivité » ; « Statut, expertise juridique et questions fiscales »

Administration et communication : 
« Ressources Humaines » ;  « Communication » ; « Carte professionnelle » ; « Stratégie dans l’opérationnel » ; « Stratégie financière et partenariats ».

Réseaux internationaux :
« Réseau européen et projets internationaux » ; « ECF 21-27 Erasmus + » ; « Résidences et bourses »

Actions artistiques et culturelles : 
« Public POOL » ; « SIX YEARS »

Tout·e membre actif·ve de C-E-A peut s’impliquer dans un ou plusieurs groupes de travail : adresser un mail à info@c-e-a.asso.fr

LES GROUPES DE TRAVAIL EN COURS :
« ÉGALITÉ, DIVERSITÉ  ET INCLUSIVITÉ »

— référent·e·s : andréanne béguin ; fabienne bideaud ; Lucie camou ; AURÉLIE FAURE ; MADELEINE FILIPPI ;  alexandra goullier lhomme ; Pauline Lisowski ; claire luna ;  Sarah mercadante

Ce groupe développe une réflexion inclusive sur les enjeux contemporains en matière d’éthique, d’intégrité, et de respect des conditions de travail dans le champ de l’art contemporain, et en particulier dans le cadre des activités professionnelles des curateur·rice·s.

Le groupe débat sur des usages et des recommandations en matière d’égalité et de diversité. Il apporte un soutien aux membres en difficulté et diffuse des informations aux institutions, aux organisations, aux professionnel·le·s. Le groupe développe une réflexion ouverte en regard des avancées en matière de pratiques et de principes éthiques en France et à l’étranger. Il a vocation à accompagner la méthodologie de travail des autres groupes au sein de l’association et à conseiller le Conseil d’Administration.

« STATUT, EXPERTISE JURIDIQUE ET QUESTIONS FISCALES »

— référent·e·s : damien airault ; jérôme Cotinet-Alphaize ; marianne derrien ; julie faitot ; madeleine filippi

Depuis le décret d’application n°2020-1095 du 28 août 2020, l’activité d’auteur·rice d’exposition est intégrée au régime d’artiste-auteur·rice. Dans ce cadre, ce groupe est chargé d’organiser une série de Pool depuis début 2021 dont l’objectif est d’accompagner les commissaires d’exposition dans les aspects social, fiscal, juridique, administratif et financier.

Ces rencontres seront complétées par des outils mis en ligne (informations générales sur le statut, la déclaration fiscale, la création de modèles pour la contractualisation, la facturation, etc.).
Ce groupe renforcera également les liens avec ses partenaires dans le cadre de la professionnalisation de son activité : Ministère de la Culture et de la Communication, CIPAC, CAAP, Ligue des auteurs, AICA, mais également en résonance avec les travaux de structuration des arts visuels à l’échelle territoriale.

« RESSOURCES HUMAINES »

— référent·e·s : alexandra goullier lhomme ; constance-juliette meffre ; magalie meunier 

Ce chantier a pour but d’accompagner l’association dans son développement notamment au niveau des ressources humaines. Depuis novembre 2020, la coordinatrice générale de C-E-A est à temps plein.

Dans le cadre du chantier structuration interne, le groupe de travail Ressources Humaines se préoccupe de mettre en place une gestion sociale au plus proche des responsabilités d’employeur de l’association.

« COMMUNICATION »

— référent·e·s : Émilie d’ornano ;  AURÉLIE FAURE ; Marie Gayet ; Léo Marin 

Le groupe de travail Communication élabore une stratégie de communication adaptée aux besoins de C-E-A, en particulier l’information à destination de ses membres et du public.

Accompagné d’une stagiaire en communication, le groupe de travail élabore la charte graphique, améliore le site internet, propose le développement d’une stratégie de communication.

« CARTE PROFESSIONNELLE c-e-a »

— référent·e·s : Émilie d’ornano ; AURÉLIE FAURE ; Marie Gayet ; Léo Marin 

« STRATÉGIE FINANCIÈRE ET PARTENARIATS »

— référent·e·s : andréanne béguin ; nicolas de ribou ; Aurélie faure ; madeleine filippi 

Tout le Conseil d’Administration participe à ce groupe de travail transversal. Sa mission est d’élaborer collectivement la stratégie financière de l’association sur le long terme, et de s’attacher à tisser et développer des liens avec des partenaires afin de promouvoir et soutenir les pratiques curatoriales.

« RÉSEAU EUROPÉEN  & PROJETS INTERNATIONAUX »

— référent·e·s : Damien alrault ; Jérôme cotinet-alphaize ; marianne DERRIEN ; Claire Luna ; constance-juliette meffre ; Elora WEILL-ENGERER 

Ce groupe cherche à renforcer et développer les liens avec des réseaux étrangers, collaborer à la création de programmes d’échanges et de résidences pour commissaires d’exposition. Dans cet objectif, c|e|a entend mettre en place une dynamique européenne de projets autour des “futurs curatoriaux”. Sous le titre CURATORIAL FUTURES, une réflexion globale sur les nouvelles tendances curatoriales et leurs possibles développements a pris la forme d’une série de voyages, d’événements et de rencontres internationaux de 2015 à 2020 (Belgique, Espagne, Luxembourg, Roumanie, Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse…). 

C-E-A travaille à la préfiguration d’un projet de réseau européen des commissaires d’exposition qui aura pour vocation de créer une communauté d’acteur·rice·s du curating en Europe. 

L’association a reçu pour la période 2021-2027 l’accréditation Erasmus+ facilitant la mobilité européenne et internationale des apprenants et personnels. L’Institut français et la Direction générale de la création artistique du Ministère de la culture soutiennent C-E-A dans ces perspectives à l’international.

« PROGRAMME ECF 21-27 DANS LE CADRE DE L’ACCRÉDITATION ERASMUS+ 2021-2027»

— référent·e·s : Damien alrault ; Jérôme cotinet-alphaize ; marianne DERRIEN ; AURÉLIE FAURE ; Claire luna ; constance-juliette meffre ; Elora WEILL-ENGERER

European Curators’ Futures 21-27 (ECF 21-27) est le programme de coopération professionnelle et curatoriale en cours de développement par l’association.

En février 2021, l’association a obtenu l’accréditation Erasmus+ 2021-2027. Cette accréditation va permettre à C-E-A de renforcer ses objectifs internationaux vers la réalisation d’un réseau européen des commissaires d’exposition. Ce groupe travaille à la mise en place d’un programme de mobilités hybrides (mobilités physiques et activités virtuelles) en Europe et sur le territoire national qui vont permettre d’internationaliser les activités des commissaires exerçant en France et de maintenir l’association dans des partenariats et des programmes européens pérennes.

« RÉSIDENCES ET BOURSES »

— référent·e·s : fabienne bideaud ; LEÏLA COURADIN ; NICOLAS DE RIBOU ; marianne derrien ; Madeleine filippi ; claire luna

Groupe de travail autour de la mise en place de bourses et de résidences pour commissaires en France et à l’international. En résidence à la Cité Internationale des Arts depuis 2017, C-E-A a lancé récemment un état des lieux des résidences curatoriales existantes. Diverses actions sont envisagées afin de stimuler, développer et structurer des initiatives portant la création ou la pérennisation de dispositifs de résidences curatoriales tant de recherches que de production en France et en Europe.

« SIX YEARS »

— référent·e·s : 

Ce groupe de travail est consacré à la réflexion, à la définition et à l’accompagnement de : SIX YEARS programme de résidence en ligne initié en 2019.

SIX YEARS mène une réflexion sur les usages du numérique au sein de la recherche et de la production curatoriale. SIX YEARS accueille des curateur·rice·s pour une résidence en ligne de six mois et les encourage à expérimenter de nouvelles formes de création curatoriale spécifiques à l’espace d’Internet. SIX YEARS se concentre ainsi sur les potentialités d’un espace immatériel en le considérant en tant qu’espace d’exposition autonome, lieu de travail in-situ et finalement site où les réalités se croisent.

La dernière édition de SIX YEARS établit comme sujet de réflexion la question : “What do curators care for?” et s’inscrit dans la lignée d’une recherche critique portant sur les pratiques et principes de l’éthique du “care”, comme outil d’analyse ou de provocation. Ainsi, comment appréhender l’éthique du “care”, qui partage son étymologie avec le “curating”, à travers les potentialités interrelationnelles du numérique ?

« PUBLIC POOL #9 »

— référent·e·s : Marie  Applagnat ; alexandra goullier lhomme ; ekaterina skorokhodova

Ce groupe est en charge de l’élaboration et l’organisation des rencontres PUBLIC POOL  PUBLIC POOL est un événement en continu, une tribune/forum de discussions sur l’actualité esthétique dans son rapport avec les enjeux traversés par la société. Cet événement, tel un laboratoire de recherches, offre la possibilité de présenter des formes de présentation inédites, réfléchies ou à expérimenter. Les interventions peuvent prendre la forme de prises de parole/ projection/ performance/ lecture… d’une durée de 5 à 15 minutes.

C-E-A lance un appel ouvert aux commissaires d’exposition, artistes, critiques d’art, chercheurs, historiens de l’art, architectes, designers, scénographes, philosophes, danseurs, étudiants, en solo, duo, collectif… Chaque participant·e est invité·e à proposer une intervention spécifique relevant tant de la prise de position et de la prise de parole que d’une proposition visuelle ou performative.

PUBLIC POOL est ouvert à tou·te·s les commissaires qui souhaitent faire une proposition.

« VISITES MUTUALISÉES AVEC l’AICA »

— référent·e·s : MADELEINE FILIPPI

C-E-A x AICA Club – Enjeux du commissariat et de la critique d’art est un projet à destination exclusive des commissaires d’exposition membres de
C-E-A et des critiques d’art membres de l’AICA France.

Ce groupe travaille à l’élaboration et à l’organisation de visites et d’événements, en s’appuyant sur une thématique fondamentale à la fois pour l’association de C-E-A et le réseau de l’AICA : le statut et les conditions de travail des commissaires d’exposition et des critiques d’art.

Le projet peut prendre la forme de conférences, tables rondes, rencontres, accompagnées de visites d’ateliers ou d’expositions. Il s’agirait d’événements modulables.

L’objectif du projet est de proposer un moment convivial aux membres des deux réseaux, possiblement en dehors de la capitale : l’idée est celle d’événements décentralisés, partant de la banlieue parisienne pour s’étendre ensuite sur tout le territoire. Cela permettrait de valoriser les lieux d’art contemporain en région, en touchant ainsi des plus petites structures et en mettant en lumière le travail de professionnel·le·s du secteur de la France entière. Parallèlement, l’ambition sera la mise en réseau entre artistes, commissaires et critiques d’art.

Comment s’inscrire à un groupe de travail :

Les personnes qui souhaitent apporter leur contribution à l’un de ces groupes de travail ou bien proposer un nouveau chantier peuvent s’inscrire en écrivant à :

info@c-e-a.asso.fr
L’inscription permet aux membres de recevoir les comptes-rendus édités régulièrement. Merci pour votre participation.

APPEL À CANDIDATURES : PROGRAMME KUNHAVIGI LECTURE DE PORTFOLIORésidence Villa van Eyck avec l'Institut Français NLProgramme d’accompagnement de projets culturels et artistiques par Dos MaresAteliers Jeanne Barret : location d'espaces de travail pour 2024-2025Résidence de recherche en arts numériques et hybrides aux Productions Recto-VersoRésidence ESADHaR de recherches en pratiques curatoriales