A propos

C-E-A / Association française des commissaires d’exposition a été créée en 2007 dans le but de constituer une plateforme de réflexion, de promotion et d’organisation d’activités autour de l’identité professionnelle du commissaire d’exposition.
L’association entend mener toute action susceptible de mieux circonscrire cette activité, de mieux cerner ses différents besoins et ses modalités d’exercice afin de mettre en place des actions d’information et de soutien : résidences, bourses de recherche, aide à la production de projets, base de ressources, mise en réseau, etc. Une de ses préoccupations premières est la reconnaissance juridique et sociale du commissariat d’exposition.

Pourquoi une association des commissaires d’exposition en France ?
Le champ des arts plastiques connaît actuellement une importante phase de structuration. Il devrait se doter bientôt d’une convention collective, à l’instar des autres champs de la création. Il est donc logique que les activités qui le composent se donnent les moyens de s’inscrire dans ce mouvement, et que le commissariat d’exposition en particulier, qui concerne aujourd’hui une part de moins en moins négligeable des professionnels des arts plastiques (près de 800 personnes selon l’enquête de Laurent Jeanpierre, réalisée en 2009), soit représenté dans les instances de concertation.
Les commissaires d’exposition ne disposent à ce jour d’aucun statut juridique et social pour mener leur activité, et ce malgré l’existence de formations toujours plus nombreuses et un recours à leurs compétences toujours plus fréquent par les structures de diffusion. Il était donc urgent pour les commissaires de se réunir et d’agir afin de remédier à cette situation historique.

Qui sont les commissaires d’exposition ?
Les commissaires d’exposition membres de C-E-A résident en France et ont une pratique régulière, en France ou à l’étranger, de conception et de réalisation d’expositions d’art contemporain, dans une démarche réfléchie de présentation des œuvres, d’accompagnement des artistes dans le processus de production et de mise en perspective de problématiques qui se font jour dans la création contemporaine. Leurs projets trouvent place dans des structures de diffusion ayant comme vocation l’accueil d’un public (musées, centres d’art, galeries, associations) mais peuvent aussi avoir lieu dans l’espace public.
Les commissaires d’exposition ont souvent une autre activité dans le secteur des arts plastiques : enseignant, critique, artiste, etc. Ils agissent la plupart du temps seuls, mais peuvent aussi se regrouper en collectif. Ils ont un statut de travailleur indépendant ou sont salariés de structures de diffusion de l’art contemporain (directeurs, chargés des expositions, conservateurs, etc.).