Recherche

Connexion

1678726397

Bonjour à toutes et à tous. C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je vous propose de rejoindre le CA au sein duquel je prendrais grand plaisir à échanger et à construire autour de nos professions et de leurs futurs. Participer au rayonnement de l'association, penser à de nouvelles stratégies de manière collaborative sont des voies que je souhaiterais explorer à vos côtés et dans le partage. Bien à vous tous•tes et à bientôt. Elora Weill-Engerer // Diplômée de l’Ecole du Louvre, de Paris IV et de Paris I, Elora Weill-Engerer est autrice et critique d’art active, membre de l’AICA et curatrice membre de C-E-A. Elle est également engagée au sein de l'association Contemporaines qui lutte contre les discriminations de genre dans l'art contemporain. Elle contribue à plusieurs publications, écrivant “avec” plutôt que “sur”, dans ses textes, Elora tente d’associer sémiologiquement chaque approche artistique à une stylistique littéraire. En tant que commissaire, Elora remporte le prix du public du Prix Dauphine en 2022, et curate plusieurs expositions pour le Houloc, le collectif S.P.O.R.T.S, ou encore l’association Fertile. Après trois années en tant que responsable de la galerie ETC, Elora se consacre désormais à ses recherches, faisant ainsi dialoguer les périodes historiques du XVIIIe siècle jusqu’au contemporain. Ses axes d’étude englobent notamment l’art tsigane contemporain et les nouveaux objets picturaux. Elle prépare actuellement une thèse de doctorat sur la notion de surprise dans la peinture d’histoire en France. Enfin, Elora enseigne à l’université Paris I – Panthéon Sorbonne et à l’École du Louvre.


Programme de résidence ONDES / Cité internationale des arts à ParisProgramme d’accompagnement de projets culturels et artistiques par Dos MaresAPPEL À CANDIDATURES / SALON A PPR OC HEJeanne Barret : location d'espaces de travail pour 2024-2025Résidence de recherche en arts numériques et hybrides aux Productions Recto-VersoRésidence ESADHaR de recherches en pratiques curatorialesRésidence à Triangle-Astérides en 2025