Connexion

Six Years

Outil de création curatoriale

 

À la fois créative, cognitive et informative, la plate-forme curatoriale en ligne SIX YEARS emprunte son appellation à l’oeuvre séminale de l’écrivaine, critique d’art, commissaire d’exposition, activiste et militante féministe américaine Lucy R. Lippard. Lippard (née le 14 avril 1937) est l’une des premières historiennes de l’art à reconnaître la dématérialisation à l’œuvre dans l’art conceptuel.

En 1973, Lucy R. Lippard publie “Six Years”, un ouvrage de référence déployant portant sur ”la dématérialisation de l’oeuvre d’art de 1966 à 1972”. Six Years, qualifié parfois lui-même d’objet conceptuel, incarne un nouveau mouvement artistique que Lippard tenait personnellement à identifier et analyser, ainsi qu’une nouvelle approche de la critique d’art. Près de quarante ans plus tard, le Brooklyn Museum a célébré cette expérience en organisant une exposition, transformant l’ouvrage qui ressemblait à une exposition en une exposition concrétisant les idées initiales du livre. (Source : https://mitpress.mit.edu/books/materializing-six-years, traduit par C-E-A, France).

C-E-A / Association Française de Commissaires d’Exposition souhaite rendre hommage à Lucy R. Lippard en empruntant respectueusement le titre de cet ouvrage de référence afin de nommer sa nouvelle plateforme d’expérimentation curatoriale dématérialisée dont l’objectif premier est de développer et donner une visibilité aux potentialités actuelles et futures du commissariat d’exposition.

 

La plateforme SIX YEARS

 

À la fois créative, cognitive et informative, SIX YEARS, la Plateforme d’expérimentation curatoriale dématérialisée dessine les potentialités d’un métier et plus globalement d’un ensemble de pratiques, en perpétuel devenir. Elle a pour objet le soutien et l’accompagnement des pratiques curatoriales contemporaines et prend la forme d’une résidence éditoriale, en format individuel ou collectif, une fois l’an.

La plateforme est un espace de création curatoriale à vocation expérimentale, touchant la question de l’écriture et des usages numériques. Cet outil permet de mener une réflexion sur le renouvellement des pratiques curatoriales (recherche en art, espaces de l’exposition, processus dynamiques/workshops vs exposition, rôle du commissaire…).

Avec l’objectif de mener une réflexion liée aux usages du numérique et de la recherche curatoriale, SIX YEARS accueille une résidence « virtuelle » de commissaire, dont la première édition débutera le 1er juin 2019.

Chaque année, un•e commissaire invité•e pourra s’emparer de l’outil plateforme SIX YEARS afin de questionner la pratique curatoriale elle-même (projets tournés vers le commissariat en ligne, une radio en streaming, un dispositif de médiation culturelle, création de nouveaux médias-transmédias, etc.).

Le temps d’une résidence de 6 mois, le/la commissaire ou collectif sélectionné•e sur projet est invité•e à produire une forme curatoriale éditée sur cette plateforme (travail à distance).

Le/la résident•e se concentrera sur la fragilité d’un espace immatériel, en considérant le cyber-espace en tant qu’espace d’exposition, lieu de travail in situ et finalement, site où les réalités se croisent.

Le/La commissaire trouvera à sa disposition, une plateforme à quatre entrées permettant l’intégration des différentes formes d’expression :

– un journal de bord, comprenant le travail de recherche sur les 6 mois de résidence, contenant des formes éditées : écrite, orale, visuelle, audiovisuelle, en direct ou enregistrée, intégrant de nombreuses options de paramétrages ;

– un espace d’échanges sous la forme d’un filtre au journal de bord, permettant le temps des 6 mois de résidence, de communiquer avec une communauté de commissaires d’exposition en Europe. Cet espace sera ouvert et bénéficiera d’un état mensuel par l’envoi d’une newsletter ;

– un pôle ressource comprenant une archive permanente et vivante du commissariat d’exposition, la plateforme pouvant héberger un grand nombre de ressources : audiovisuelles, hyperliens, code html, etc. ;

– à la suite de la résidence, le/la résident•e bénéficiera d’un espace de diffusion web sur une période de six mois (sélection, mise en dialogue d’œuvres d’art, de textes et de tout autre objet). Il est demandé aux commissaires sélectionné•e•s de ne pas recréer un espace tridimensionnel, mais de conserver ses facultés initiales (navigation Internet et potentialité indéterminée de la page web).

Seuls les commissaires peuvent utiliser l'outil de création curatoriale

CALL FOR WORKSHOP - Rituals of the contemporary - UNIDEE et Fondazione Zegna (Italy)CALL FOR WORKSHOP - Rituals of the contemporary - UNIDEE et Fondazione Zegna (Italie)Appel à candidatures - commissaire d'exposition - Festival Tout-Monde 2020 (Miami, USA)