Les groupes de travail

Le Conseil d’Administration a mis en place plusieurs groupes de travail afin de mener à bien les actions de l’association. Ces groupes se réunissent épisodiquement, en fonction de l’avancée des chantiers. Tout membre actif de C-E-A peut s’impliquer dans un ou plusieurs groupe(s) de travail.

– Groupe de travail « Bonnes pratiques »: référentes Marie-Louise Botella, Marianne Derrien, Madeleine Mathé et Leïla Simon.
Ce groupe se penche sur la définition de certains termes afin de mettre en place un Guide autour des bonnes pratiques à l’usage des institutions et des interlocuteurs avec lesquels les commissaires d’exposition sont amenés à collaborer.

– Groupe de travail « Bourses » : référentes Marianne Derrien et Andrea Rodriguez Novoa.
Groupe de réflexion visant à soumettre des propositions pour la création de bourses destinées à faciliter et développer l’activité de commissaire d’exposition. C-E-A travaille pour cela avec le Ministère de la culture, les DRAC, le CNAP et l’Institut Français.

Groupe de travail « Conférences à l’Université Paris 8″ : référente Marianne Derrien.
CURATORIAL FUTURES a pour objectif la création d’un espace numérique d’expérimentation, d’échange et de promotion des formes curatoriales contemporaines, intégrant une Plateforme d’expérimentation curatoriale dématérialisée. A la fois créative, cognitive et informative, la plateforme aura pour objet le soutien et l’accompagnement des pratiques curatoriales contemporaines, et prendra la forme d’une résidence éditoriale, en format individuel et collectif. Elle sera un espace de création curatoriale à vocation expérimentale, touchant la question de l’écriture et des usages numériques. Chaque année un commissaire invité pourra s’emparer de l’outil plateforme afin de questionner la pratique curatoriale elle-même. Le site intégrera : un journal de bord, un espace d’échanges, un pôle ressource et un espace curatorial.

Groupe de travail « Formations » : référents Damien Airault, Jérôme Cotinet-Alphaize, Marianne Derrien, Julien Duc-Maugé, Raphaële Jeune et Andrea Rodriguez Novoa.
Ce groupe vise à interroger la question du commissariat d’exposition dans les écoles d’art, les universités et le champ de la recherche. Dans ce sens une journée d’études avec l’Université Paris 8, l’Ensad Lab sur les pratiques curatoriales est en cours de préparation pour l’automne 2018.

Groupe de travail « Plateforme numérique curatoriale » : référente Lucie Orbie.
Ce groupe travaille à la mise en place de workshops curatoriaux à l’attention des membres de C-E-A et des commissaires d’exposition afin de partager des savoirs, mettre en commun des connaissances, réfléchir collectivement, ouvrir des espaces de discussion et débat, établir des connections et éventuellement initier des collaborations.

– Groupe de travail « PUBLIC POOL »: référents Jean-Christophe Arcos, Madeleine Filippi et Marie Gayet.
Ce groupe est en charge de l’élaboration et l’organisation des rencontres PUBLIC POOL. PUBLIC POOL est un événement en continu, une tribune/forum de discussions sur l’actualité esthétique dans son rapport avec les enjeux traversés par la société. Cet événement, tel un laboratoire de recherches, offre la possibilité de présenter des formes de présentation inédites, réfléchies ou à expérimenter. Les interventions peuvent prendre la forme de prises de parole/projection/performance/lecture… d’une durée de 5 à 15 minutes. C-E-A lance un appel ouvert aux commissaires d’exposition, artistes, critiques d’art, chercheurs, historiens de l’art, architectes, designers, scénographes, philosophes, danseurs, étudiants, en solo, duo, collectif… Chaque participant est invité à proposer une intervention spécifique relevant tant de la prise de position et de la prise de parole que d’une proposition visuelle ou performative.

Groupe de travail « Réseaux internationaux »: référents Jérôme Cotinet-Alphaize, Marianne Derrien, Raphaële Jeune, Lucie Orbie et Andrea Rodriguez Novoa.
Ce groupe cherche à renforcer et développer les liens avec des réseaux étrangers, collaborer à la création de programmes d’échanges et de résidences pour commissaires d’exposition. Dans cet objectif, C-E-A entend mettre en place une dynamique européenne de projets autour des “futurs curatoriaux”. Sous le titre CURATORIAL FUTURES, une réflexion globale sur les nouvelles tendances curatoriales et leurs possibles développements prend la forme d’une série de voyages, d’événements et de rencontres internationaux (Belgique, Espagne, Luxembourg, Roumanie, Royaume-Uni, Pays-Bas Suisse…). En parallèle, C-E-A travaille à a préfiguration d’un projet de réseau européen des commissaires d’exposition qui aura pour vocation de créer une communauté d’acteurs du curating en Europe. L’Institut français et la Direction générale de la création artistique – Bureau de l’action européenne et internationale soutiennent C-E-A dans ces perspectives à l’international.

Groupe de travail « Résidences » : référentes Fabienne Bideaud, Marianne Derrien, Isabelle Henrion, Andrea Rodriguez Novoa et Karin Schlageter.
Groupe de travail autour de la mise en place de résidences pour commissaires en France et à l’international.

Groupe de travail « Ressources Humaines et structuration interne » : référentes Madeleine Mathé et Lucie Orbie.
Ce groupe de travail entend inscrire l’association en adéquation avec son nouveau rythme de croissance et préparer les évolutions et développement internes à venir. Ainsi, un séminaire d’orientation stratégiques est en préparation pour l’automne 2018. Pour préparer au mieux ce séminaire et déterminer les grands axes stratégiques à proposer, l’association a lancé une enquête auprès de ses anciens et actuels membres. L’enquête vise à l’analyse des attentes et besoins des (ex)-membres de C-E-A afin de mieux saisir la structuration de l’association et la redéfinition de ses missions.

– Groupe de travail « Statut »: référents Jérôme Cotinet-Alphaize et Julien Duc-Maugé.
Groupe chargé de mettre en place un statut adapté à l’activité du commissaire d’exposition, en relation avec le Ministère de la Culture, les partenaires sociaux et le CIPAC. C-E-A œuvre notamment pour la reconnaissance du statut d’auteur pour les commissaires d’exposition. Un projet de contrat-type pour auteur d’une exposition est cours avec un avocat spécialiste du droit d’auteur.



Comment s’inscrire à un groupe de travail :
Les personnes qui souhaitent apporter leur contribution à l’un de ces groupes de travail ou bien proposer un nouveau chantier peuvent s’inscrire en écrivant à : info@c-e-a.asso.fr
L’inscription permet aux membres de recevoir les comptes-rendus édités régulièrement.

 

Voir les sous rubriques Activités.