Recherche

Login

Une coprésidence pour le CIPAC

practical information

Sophie Auger-Grappin, représentante de DCA, et Aude Cartier, représentante de TRAM, ont été désignées coprésidentes du CIPAC le mardi 21 mai 2024. Elles succèdent à Pascal Neveux, représentant de PLATFORM, qui présidait le CIPAC depuis 2018.

Réunies en Assemblée Générale Extraordinaire ce mardi 21 mai, les 30 organisations membres de la fédération ont modifié les statuts du CIPAC pour permettre sa coprésidence. Cette évolution de la gouvernance augure un travail collaboratif renouvelé en faveur du secteur des arts visuels.

Acteur majeur de la mobilisation, de la structuration et de la reconnaissance du secteur, le CIPAC entend plus que jamais se positionner comme un interlocuteur de référence pour les pouvoirs publics. La fédération continuera parallèlement à rassembler les professionnels, pour leur permettre de veiller, solidairement, à la pérennité de l’écosystème des arts visuels, particulièrement fragilisé par le contexte budgétaire actuel.

Au cours de leur mandat, les co-présidentes entendent tout particulièrement poursuivre les travaux engagés par le CIPAC pour structurer le dialogue social au sein du secteur et pour contribuer au développement et au partage des ressources professionnelles. Elles s’engagent également à assurer l’adéquation de l’offre de formation du CIPAC avec les besoins des professionnels dans leur diversité.

 

Qui sont les coprésidentes du CIPAC ?

Formée aux arts appliqués, à l’histoire de l’art et à la direction de projets culturels, Sophie Auger-Grappin est directrice du centre d’art contemporain du Creux de l’Enfer, à Thiers, depuis 2018. Elle a été responsable de Micro-Onde, centre d’art de l’Onde à Vélizy-Villacoublay et a parallèlement fondé les Résidences de céramique dans le village de la Borne (18) en 2015. Commissaire d’expositions monographiques et collectives elle a collaboré avec de nombreuses institutions culturelles en France (Frac Grand Large à Dunkerque, Centre d’art le Quartier à Quimper, CNEAI à Chatou, La Box à l’ENSA Bourges, La Maréchalerie à Versailles…).

Aude Cartier est commissaire d’exposition et directrice du centre d’art contemporain de Malakoff. Sa programmation porte une attention à l’actualité et s’engage contre toutes formes de discrimination. Elle mène des projets de recherche appliquée au centre d’art avec « Lieu de ressources », « Mobilisées », ou « Le centre d’art coupe ses fluides ». En 2016, elle débute un programme de résidence de recherche et, en 2019, ouvre un deuxième site, la Supérette, lieu dédié aux collectifs d’artistes-auteurs. Depuis 2012, elle est coprésidente de TRAM, Réseau art contemporain de la Région Ile-de-France.

 

Composition du nouveau Bureau

Coprésidentes
Sophie Auger-Grappin, représentante de DCA, Association française de développement des centres d’art contemporain.
Aude Cartier, représentante de TRAM, Réseau art contemporain Paris / Île-de-France.

Vice-présidentes
Madeleine Filippi, représentante de CEA, Association française des commissaires d’exposition.
Catherine Texier, représentante de ASTRE, Réseau arts plastiques et visuels en Nouvelle-Aquitaine

Trésorière
Marion Papillon, représentante du CPGA, Comité professionnel des galeries d’art

Secrétaire
Benoît Warzée, représentant de 50°NORD-3°EST, Pôle arts visuels Hauts-de-France & territoires transfrontaliers.

 

Suivez l’actualité du CIPAC sur : https://cipac.net

 

APPEL À CANDIDATURES : PROGRAMME KUNHAVIGI LECTURE DE PORTFOLIORésidence Villa van Eyck avec l'Institut Français NLProgramme d’accompagnement de projets culturels et artistiques par Dos MaresAteliers Jeanne Barret : location d'espaces de travail pour 2024-2025Résidence de recherche en arts numériques et hybrides aux Productions Recto-VersoRésidence ESADHaR de recherches en pratiques curatoriales