Recherche

Connexion

appel à projet : assistant·e curateur·ice pour le festival transmediale (berlin)

informations pratiques

Date limite de candidature : 30 août 2021
Annonce du ou de la lauréat.e : 13 septembre 2021

Rémunération et durée
Les phases de travail se tiendront entre le 1 octobre 2021 et le 31 janvier 2022.
Honoraires du commissaire pour couvrir les différentes missions s’étalant sur une durée de maximum quatre mois : 3500 € TTC. À cela s’ajoute une enveloppe pour les frais de voyages aller et retour vers Berlin et l’hébergement à Berlin, à hauteur de 500 € TTC pour le voyage à effectuer en 2021 et à hauteur de 500 € TTC pour le voyage à effectuer en 2022.

Documents de candidature en PDF
(poids maximum de l’ensemble des documents : 5 MB)
– Un curriculum vitae incluant l’indication d’un numéro SIRET, si résidant en France, ou d’un Steuernummmer, si résidant en Allemagne
– Liste des projets auxquels le ou la commissaire a participé (si elle n’est pas comprise dans le CV)
– Une lettre de motivation (1 page)

Merci d’adresser votre dossier de candidature en anglais par e-mail à l’adresse suivante : info.bdap@institutfrancais.de

Contact
Bureau des arts plastiques | Institut français d’Allemagne
Französische Botschaft, Pariser Platz 5, 10117 Berlin
+49 (0)30 590 03 9244
info.bdap@institutfrancais.de
www.jeunescommissaires.de
Responsable: Marie Graftieaux
Chargée de projets culturels: Alix Weidner

télécharger l’appel à candidature : ici 

Appel ouvert aux curateurs.trices pour participer à la mise en place du festival transmediale à Berlin entre le 1er octobre 2021 et le 31 janvier 2022.

Présentation du programme « Jeunes Commissaires »

Le programme « Jeunes Commissaires » a été créé en 2013 par le Bureau des arts plastiques (BDAP) de l’Institut français d’Allemagne en étroite collaboration avec le Ministère de la Culture et l‘Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ). « Jeunes Commissaires » vise à établir de nouvelles formes de soutien aux commissaires d’exposition émergent.e.s français.es sur la scène artistique allemande.
La priorité du programme est l‘accompagnement des démarches de jeunes commissaires et professionnels des métiers de l’exposition, l’incitation à la mobilité et à la circulation des informations ainsi que le renforcement d’un réseau européen.
Tous les ans, les organisateurs publient un appel à candidature pour sélectionner le ou la commissaire missioné.e en institution. Le choix est opéré selon la pertinence des projets présentés dans le contexte donné par les équipes du BDAP et de l’institution partenaire.

Présentation de la transmediale

Depuis plus de trente ans, la transmediale est l’un des principaux événements internationaux de discours et de réflexion critique sur la théorie et la pratique post-numériques. Premier festival d’art consacré aux nouveaux médias en Allemagne, il est devenu un événement influent auprès des théoriciens, des artistes, des activistes et des créateurs qui attire un public varié intéressé par l’art et la culture. Le festival est réputé pour susciter des débats diversifiés et nécessaires sur la manière dont les technologies numériques affectent l’expérience humaine vécue dans notre époque contemporaine. Il dispose d’un vaste réseau international de partenaires, dont le CTM, la Winchester School of Art, l’université d’Aarhus et les archives Vilém Flusser de l’Universität der Künste de Berlin. Le festival s’engage à réfléchir aux discours sociopolitiques et à expérimenter des structures et des formats qui remettent en question les conventions sur la manière dont la culture est vécue et comprise. Au-delà de l’événement annuel, la transmediale est une plateforme transversale et active, dotée d’une communauté dynamique et d’un réseau solide qui facilite les publications régulières et les activités tout au long de l’année, notamment les commandes et les résidences d’artistes. La Fondation culturelle fédérale allemande (Kulturstiftung des Bundes) soutient la transmediale en tant qu’institution culturelle d’excellence depuis 2004.
Le potentiel considérable de ce projet réside dans sa dynamique internationale et interdisciplinaire, avec des expositions qui encouragent le dialogue entre les œuvres, vecteurs de réflexion sur les problèmes et enjeux de l’époque contemporaine.

Missions

En tant que membre de l’équipe chargée de la programmation, l’assistant.e curatorial.e contribuera à la préparation et au développement du festival transmediale en janvier 2022. L’assistant.e curatorial.e apportera des idées, développera des recherches curatoriales et sera impliqué(e) dans la coordination et la production des activités du programme de transmediale 2022. Le poste sera occupé entre le 1er octobre 2021 et 31 janvier 2022 et sera défini en étroite collaboration avec l’équipe de la transmediale.
Le ou la curateur.trice sélectionné.e devra prévoir au moins un déplacement à Berlin pour rencontrer l’équipe du festival en 2021 et un autre lors de l’inauguration du festival en janvier 2022.

Les principaux domaines de responsabilité sont les suivants :

  • Apporter un soutien à l’équipe de programmation, depuis la phase de recherche et de développement d’un projet jusqu’à sa réalisation.
  • Travail de recherche pour la programmation du festival en termes d’artistes et de partenaires de coopération possibles en France.
  • Assurer la liaison avec les artistes et leurs représentants, les institutions artistiques et les sponsors.
  • Travailler avec les équipes d’administration et de communication du festival pour assurer le développement et la communication des activités du programme.
  • Le ou la curateur.trice sera invité.e à rédiger un rapport d’activité qui sera publié sur www.jeunescommissaires.de

Profil recherché

  • Le ou la candidat.e devra être capable de travailler de façon indépendante à distance, individuellement ainsi qu’en équipe. Ses partenaires de travail, les équipes de l’Institut Français et l’équipe de la transmediale sont basés en Allemagne.
  • Le ou la candidat.e doit avoir une connaissance et une compréhension des pratiques de l’art numérique, du travail de curateur et montrer un intérêt pour les thèmes du festival transmediale.
  • Une formation en art numérique ainsi qu’une très bonne connaissance de la scène artistique européenne sont souhaitées. Une spécialisation dans le domaine de la performance audiovisuelle est un plus.
  • Le ou la candidat.e doit être français.e ou résider en France.
  • Si résidant en France, ou la candidat.e doit avoir la possibilité de faire les allers-retours nécessaires à Berlin et prévoir un endroit où se loger durant ses séjours.
  • La maîtrise de la langue anglaise est nécessaire, celle de la langue allemande est un plus.
  • Le ou la candidat.e doit être âgé.e de moins de 31 ans en décembre 2021.