Structuration professionnelle

Devant l’absence de statut juridique et social du commissaire d’exposition, l’association C-E-A  s’est donné pour mission de mener toute opération susceptible de mieux cerner les aspects social, sociologique et juridique de son activité. Cette action passe par des enquêtes sociologiques, des études juridiques visant à définir le mode d’existence juridique du commissaire et de sa production ainsi que des procédures de contractualisation adaptées à l’activité et à son économie.

L’association n’agit pas seule. Elle est accompagnée dans ce travail par le Ministère de la Culture et de la Communication, Direction générale de la création artistique, le CIPAC, Fédération des professionnels de l’art contemporain, ainsi que des sociologues et des juristes.