SAVE THE DATE // Vendredi 6 avril // Cité internationale des arts

VENDREDI 6 AVRIL
A LA CITE INTERNATIONALE DES ARTS

Bruno Silva, « Pause », 2018

Bruno Silva, « Pause », 2018


 
> 17h00 – 19h00
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE
Auditorium

C-E-A invite ses membres et toute personne intéressée à participer l’Assemblée générale extraordinaire, cette réunion sera l’occasion d’évoquer avec vous les projets 2018 et nous procéderons au renouvellement du Conseil d’administration.

 
> 19h30 – 22h00
SET UP – Performances, installations, vidéos, live…
5 binômes ARTISTES / COMMISSAIRES

Pierre Beloüin (Artiste, Toulon) [Feat. Hell Botcho] / Arlène Berceliot-Courtin (Commissaire, Paris)
Olivier Crouzel (Artiste, Bordeaux) / Emeline Dufrennoy (Commissaire, Strasbourg)
Sharon Kivland (Artiste, Plouër-sur-Rance) / Fabienne Bideaud (Commissaire, Paris)
Donovan Le Coadou (Artiste, Dunkerque) / Romain Semeteys (Commissaire, Paris)
Bruno Silva (Artiste, Clermont-Ferrand) / Veronica Valentini (Commissaire, Barcelone)

Soirée organisée par C-E-A / Association française des commissaires d’exposition et le Réseau documents d’artistes / Groupement inter-régional des sites Documents d’artistes.

Restitution publique des projets de recherche de 5 binômes artistes / commissaires constitués dans le cadre d’une collaboration entre C-E-A et le Réseau documents d’artistes :



PROGRAMME

> 19H30 – Salle d’exposition n°7
Présentation des binômes par C-E-A & Réseau Documents d’artistes

> 20H – salle d’exposition n°7
Pause : Bruno Silva / Veronica Valentini

Crédits: Réseau documents d'artistes

Crédits: Réseau documents d’artistes

> 20H30 – Café des arts
Lecture : Sharon Kivland / Fabienne Bideaud

Crédits: Réseau documents d'artistes

Crédits: Réseau documents d’artistes

> 20H45 – Parking
Pause : Bruno Silva / Veronica Valentini

> 21H – Café des arts
Madeline : Pierre Beloüin [Feat. Hell Botcho] / Arlène Berceliot Courtin
 Madeline: Pierre Beloüin [Feat. Hell Botcho] / Arlène Berceliot Courtin –

> 21H30 – Mix, Café des arts

En continu de 19H30 à 22H

Salle d’exposition n°7
Les Gardiens : Olivier Crouzel / Emeline Dufrennoy
Les Gardiens: Olivier Crouzel / Emeline Dufrennoy

Café des arts
Rendez-vous in the library : Sharon Kivland / Fabienne Bideaud

Parking
Nordic Odin : Donovan Le Coadou / Romain Semeteys

Crédits: Réseau documents d'artistes

Crédits: Réseau documents d’artistes



A PROPOS
C-E-A et le Réseau documents d’artistes ont invité 5 commissaires d’exposition membres de C-E-A à rencontrer 5 artistes représentés par le Réseau DDA. Selon leurs envies et préoccupations de recherche, des visites d’ateliers ont été organisées afin d’engager le dialogue, posant les bases de collaborations. Les échanges développés donnent lieu à la production de textes sur le travail des artistes et à l’organisation d’une soirée de restitution publique, le 6 avril 2018 à la Cité internationale des arts, Paris. À cette occasion, des formes singulières de diffusion seront présentées par chaque binôme (projections vidéos, discussions, performances, concert…). Ces co-productions inédites porteront leur langage propre, tout en rendant compte des points de rencontre entre démarches artistiques et curatoriales.



LE RÉSEAU DOCUMENTS D’ARTISTES
Depuis 2011, le Réseau documents d’artistes fédère les structures Documents d’artistes existant en régions PACA, Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine. Ces sites documentaires consacrés aux scènes artistiques territoriales constituent une ressource numérique exponentielle et éditorialisée sur la création contemporaine. Le Réseau documents d’artistes représente et accompagne plus de 400 artistes en France et développe diverses actions afin de stimuler la visibilité des œuvres à l’échelle internationale et d’accompagner les professionnels de l’art dans leur prospection. A travers sa plateforme web éditoriale, la programmation d’événements de diffusion et l’engagement de collaborations, il favorise la connaissance et le rayonnement de l’art contemporain.
http://www.reseau-dda.org/


SET UP est organisée dans le cadre du programme Correspondance #1 de la Cité internationale des arts avec le finissage des trois expositions : Mirror Travelling d’Andrés Baron, Dynamies de Jacques Duboux et Mythe en place de Regine Rode, Niko Abramidis & NE et Susi Gelb.

INFORMATIONS PRATIQUES:
Cité International des arts – 18 rue de l’Hôtel de Ville, 75004, Paris.
Métro 7 Pont Marie
Métro 1 St. Paul


Partenaire de l’événement :

 
Impression
 
 
 

 
 
 

Sans titre-1

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
—————————————————-

Biographies:

Pierre BELOÜIN, né en 1973, vit et travaille à Ollioules, Paris, Strasbourg.
Documents d’artistes Paca : documentsdartistes.org/belouin
Pierre Beloüin est un artiste pluridisciplinaire dont l’œuvre s’affranchie des limitations de l’art afin de l’interroger tant dans son organisation, ses diverses manifestations, son économie qu’elle soit solidaire ou pas. Il est l’un des fondateurs du premier artist-run-space parisien Glassbox et directeur artistique du label Optical Sound, tous deux initiés en 1997. Cette structure hybride et atypique est au cœur de la réflexion et production de l’artiste et apparaît sous forme de fidèles et nombreuses collaborations, commissariats d’expositions, éditions de vinyles, t-shirts, organisation de concerts et soutien à des artistes musiciens ou plasticiens. La musique, son histoire et son actualité, ses codes, sa littérature, ses chiffres (et notamment le fameux 23), sont fondateurs de cette œuvre passionnée, développée depuis plus de vingt ans.
 
 
Arlène BERCELIOT COURTIN, née en 1982, vit et travaille à Paris.
arleneberceliotcourtin.com
Arlène Berceliot Courtin est critique d’art et commissaire d’exposition indépendante.
En 2016 et 2017, elle a été invitée à organiser des expositions collectives à la galerie des galeries (Paris), ainsi qu’autour de l’œuvre de l’architecte turinois Carlo Mollino à la galerie Allen (Paris) et à propos du premier film en couleurs du pape du Nouveau Roman Alain Robbe-Grillet à Air de Paris (Paris). Depuis 2011, elle a collaboré avec des artist-run spaces tels que Shanaynay (Paris), Moins Un (Paris), La Salle de Bains (Lyon) et organisé des projections et conférences aux Laboratoires d’Aubervilliers et au Centre Photographique d’Île de France. Elle est aussi régulièrement jury pour des programmes de résidences françaises ou internationales, notamment auprès de l’Institut Français, et contribue régulièrement à la presse spécialisée en France. Elle est actuellement en résidence à Cripta 747, Turin.
 
 
Fabienne BIDEAUD, née en 1982, vit et travaille à Paris.
Fabienne Bideaud est historienne de l’art, curatrice, critique et enseignante. De 2008 à 2010, elle est assistante curatoriale pour la 11e exposition suisse de sculpture Utopics à Bienne. Depuis 2010, elle réalise des expositions telles que Mètre Carré (Paris), Le champ de dispersion (Paris), Ready for fatality? (Berlin), On n’est pas sorti de l’objet (Bourges), Souvenirs et mémoires artificielles (Caen), Smoking Up Ambition! (Genève), La vérité des apparences (Paris et Clt-Ferrand) ; intervient dans des écoles d’art (Royal Institute of Art, Stockholm ; Ensa, Bourges ; Esam, Caen ; Paris College of Art ; EAB Beauvais) et participe à des résidences (Gwangju, Prague, Budapest, Stockholm). En 2012-2013, elle est commissaire invitée de La Box, Ensa Bourges, en collaboration avec l’artiste Ann Guillaume. Elle participe également au programme d’échange France – Allemagne intitulé « Jeunes commissaires » organisé par l’Institut français de Berlin et le Goethe Institute. Elle est membre de C-E-A, de l’AICA et fondatrice de l’association Golden Brain qui organise des expositions investissant des lieux dédiés à l’art ou non.
Elle s’intéresse à la compréhension d’une scène artistique locale dans son contexte, ses modalités de production et enjeux théoriques, ses déplacements ; et aux principes de représentation, de mise en scène et de théâtralité utilisés par les artistes contemporains.
 
 
HELL BOTCHO
Hell Botcho est le projet solo d’Alexandre Telliez-Moreni, leader du groupe de pop-folk El Botcho et fondateur du label Toolong Records. Derrière ce pseudonyme, se dévoile une multitude de propositions musicales (ré)créatives, souvent hors cadres, qui lui permettent de s’affranchir des codes de la pop : Créations live et performances, créations vidéo, concerts folk, écoutes sonores, « sélectas », etc. Géographe convaincu, il privilégie les créations contextuelles (ancrées dans un contexte, un lieu, un moment), et les conçoit comme des parenthèses originales et singulières, qu’il évite de reproduire à l’identique.
 
 
Olivier CROUZEL, né en 1973 au Maroc, vit et travaille à Bordeaux.
Documents d’artistes Nouvelle-Aquitaine : dda-aquitaine.org/fr/olivier-crouzel/
Depuis 2002, le travail d’Olivier Crouzel lie la vidéo et la photographie. Il s’agit d’installations qui emploient la vidéoprojection autant que les lieux sur lesquels elle s’opère. Chaque étape intègre le projet. Son atelier, souvent à ciel ouvert, est un endroit qu’il explore.
« (…) C’est tout un jeu d’échelles – sociales et dimensionnelles – qui s’opère dans son travail. L’individu oublié est projeté sur la place du village, la parole étouffée trouve voix au chapitre, la mauvaise herbe s’accroche à la façade, l’espace abandonné est illuminé. Le micro devient macro et l’invisible, spectaculaire. Peut-être que son œuvre n’est finalement qu’une lutte contre la disparition – des lieux comme des images, des hommes comme de leurs usages, des traces qu’ils laissent comme des souvenirs qui s’effacent. » (…) Sophie Lapalu, 2015
Sauf au hasard de ses interventions sauvages, on a pu découvrir son travail à la galerie Art et Architecture à Paris (2002), au Salon de Montrouge (2011), à PanOrama biennale du parc des côteaux à Bordeaux (2012 et 2014), à la Nuit Blanche Paris (2013), au Musée National de Préhistoire (2014), au Biomuseo de Panama City (2015), à Calais et à Lesbos (2016), et en 2017 dans les rues de New York, au bord de la mer noire en Ukraine, au camp de réfugiés de Zaatari en Jordanie et à la Basilique de Saint Denis. 2018 commence avec le projet Bon Souvenir au centre de détention d’Eysses.
 
 
Emeline DUFRENNOY, vit et travaille à Strasbourg.
En 2010, elle crée La Chambre, espace d’exposition et de formation à l’image à Strasbourg, après 4 ans passés à la coordination des actions du collectif de photographes Chambre à Part. En tant que directrice, elle y développe jusqu’à 2015 une programmation axée sur la valorisation de la jeune création internationale et l’organisation d’expositions monographiques de photographes confirmés. Parallèlement, elle développe des actions à vocation internationale et définie une politique éducative par des actions de médiation et de formation à l’image, ou encore du programme Perspectives destiné à l’accompagnement et la professionnalisation des jeunes auteurs. Attachée aux problématiques et aux évolutions de l’image et de son statut, elle poursuit depuis 2016 son activité en tant que curatrice indépendante, notamment par des collaborations avec le Musée Niépce, la Maison Robert Doisneau, l’Institut Français ou la Fondation EDF. Elle conçoit régulièrement interventions et programmes de formations sur les enjeux de la profession de photographe. Projets en cours : Supplementary Elements, en collaboration avec l’Université de Strasbourg, explorant les liens entre image créative et sciences de la matière ; Ring, réflexion sur l’univers industriel vu par les photographes issus de la dorsale européenne ; Faciès qui se penche sur l’exploitation du portrait photographique comme outil de domination et de contrôle et les détournements et réappropriations mobilisés par la scène contemporaine pour y répondre.
 
 
Sharon KIVLAND, vit et travaille en France et au Royaume-Uni.
Documents d’artistes Bretagne : ddab.org/KIVLAND
Sharon Kivland est une artiste, écrivain et éditeur, dont le travail considère les enjeux soulevés en art, en politique et en psychanalyse. Ses œuvres récentes ont retranscrit le mouvement de la révolution française, repris les codes de la mode et de l’éducation, et inclus la réécriture des notes de bas de page du Capital de Marx et du roman Nana d’Emile Zola. Les lectures et enjeux politiques sont évoqués et féminisés. Expositions et projets récents : Entreprise de séduction (Espace d’art contemporain HEC, Jouy-en-Josas, avec le Musée de la toile de Jouy, 2018) ; The Natural Forms, Part II (HGB, Leipzig, 2016) ; The Natural Forms, Part II (Kunstverein-Tiergarten Berlin, 2015-16) ; Natürliche Formen – Von Frauen, Füchsen und Lesern (Dieselkraftwerkmuseum, Cottbus, 2015) ; Folles de leur corps / Crazy about their bodies (after a footnote in Marx’s Capital) (CGP, London, 2014), etc. Elle est également rédacteur et éditeur de MA BIBLIOTHÈQUE, une petite maison d’édition qui se concentre sur la lecture.
 
 
Donovan LE COADOU, né en 1985, vit et travaille à Dunkerque.
BASE: base.ddab.org/donovan-le-coadou
Après une formation de menuisier, Donovan Le Coadou obtient un DNSEP à l’Ecole Européenne supérieure d’art de Brest en 2013. Empruntant ses références aussi bien à l’Histoire de l’Art qu’au fait divers, il développe un travail de sculpture autour des notions d’abandon, de collection et de déplacement. Résident des ateliers de l’association Fructôse, il a récemment participé à la biennale Watch This Space pour laquelle il propose une imposante installation dans la halle du Frac Nord Pas de Calais.
 
 
Romain SEMETEYS, né en 1986, vit et travaille à Paris.
romainsemeteys.com
Romain Semeteys est le fondateur de Lechassis, plateforme de soutien à la jeune création d’art visuel, regroupant une revue imprimée et gratuite, une maison d’édition, des projets curatoriaux, ainsi que des contenus web.
En parallèle de ces activités, il est directeur artistique et responsable de la programmation de l’espace Arondit, dédié à la présentation d’artistes réunis en collectifs en plein cœur de Paris. Il est aussi curateur indépendant pour différentes galeries et lieux d’art.
 
 
Bruno SILVA, né en 1986 au Portugal, vit et travaille à Clermont-Ferrand.
Documents d’artistes Auvergne-Rhône-Alpes : dda-ra.org/SILVA
Dans sa pratique, Bruno Silva se laisse entourer de formes, observées ou trouvées au gré de moments de flânerie, d’expériences personnelles ou de rencontres aléatoires, qui deviennent les sources de son travail.
Il a récemment exposé à L’Attrape Couleurs (Lyon) et participé à la 14ème édition de Broadcast Posters en Résonance avec la Biennale de Lyon. Il a également exposé à FELT Galleri (Bergen), TARS Gallery (Bangkok), Galeria do Sol (Porto) et réalisé des résidences à Hordaland Kunstsenter (Bergen), Triangle Arts Association (New-York) et à Residency Unlimited (New-York).
 
 
Veronica VALENTINI, née en 1979 en Italie, vit et travaille à Barcelone.
veronicavalentini.org
Veronica Valentini est curatrice et chercheur d’origine italienne, basée à Barcelone depuis 2012. Elle est fondatrice et directrice d’Emma, organisation curatoriale développant un programme public itinérant de recherche artistique et médiatrice pour l’Espagne de l’action Nouveaux Commanditaires – Citizen Art Spain Program de la Foundation Carasso (Madrid). À Barcelone, elle co-dirige les programmes de résidences internationales BAR project et de formation pratique BAR TOOL. Elle est membre du comité artistique de Mécènes du Sud (Montpellier-Sète) et de C-E-A, et curatrice de l’édition Roaming Assembly #21, symposium public du Dutch Art Institute (NL).
En 2014, elle a été commissaire de l’exposition collective On Ambiguity and Other Forms to Play With, dans le cadre de la Biennale Invisible Hand. Curating as Gesture au musée CAFA de Pékin. De 2006 à 2009, elle est rédactrice de la revue Flash Art à Milan et New York. Elle a conçu des expositions, projets, séminaires et workshops dans divers espaces : ARC (Bucarest), Matadero (Madrid), SOMA (Mexico), Le Quartier (Quimper), Art-o-Rama (Marseille), Glassbox (Paris), La BF15 (Lyon), 40m3 (Rennes), STROOM (La Haye), MACBA Study Centre (Barcelone), Villa Arson (Nice), Institut Français (Barcelone), Tapies Foundation (Barcelone), Plataforma Revolver (Lisbonne), Syntax (Lisbonne), Careof (Milan), Fine Art school (Brest), Dutch Art Institute (Arnhem), Le MAGASIN-CNAC (Grenoble).