RENÉ-WORMS Georgia

Georgia RENÉ-WORMS

Née en 1988, Paris
Vit et travaille à Paris

 
CONTACT
georgia.rw@gmail.com
georgiareneworms.com

 
BIOGRAPHIE
Diplômée de l’école nationale supérieure d’art de la Villa Arson en 2014, elle a pris part à la 25ème session de l’école du Magasin de Grenoble (2015-2016).
« La pratique de Georgia René-Worms est multiple, qui va au delà de la seule création artistique pour se frotter également au commissariat d’exposition ou à l’écriture, multipliant ainsi les expériences et les approches autour de ses objets de réflexion. En s’intéressant à des personnages singuliers, en particulier à des femmes ayant pu avoir des rôles déterminants mais qui ont échappé à la reconnaissance ou sont tombées dans l’oubli, l’artiste revendique une posture féministe.» Frederic Bonnet.
En 2015, elle à fait la résidence de recherche et d’écriture du CIAP Vassivière, puis à bénéficié d’une bourse de production de la Drac Limousin pour la production d’un ouvrage collectif pour lequel elle a particulièrement travaillé sur le dépossession des savoir médicinaux des femmes, entre autre par la biais de l’histoire de la sorcellerie. Elle mène actuellement une recherche qui prends comme point de départ la figure de Carla Lonzi, et portant sur les liens entre la scène artistique italienne des années 70 et le groupe militant féministe Rivolta Femminile, fondé par Lonzi. Cette recherche bénéfice d’une aide individuelle à la création de la Drac Paca, ainsi que de l’accueil de la résidence Viafarini DOCVA à Milan. En 2017, elle participera en tant que curatrice au programme Generator initié par 40m2.
Elle a publié dans la belle revue, Initiales, code 2.0, code southway.

 
PUBLICATIONS

2016
The ghost builder. La belle revue, web.

&LC. CODE South Way n°2.

Cheval de Troie avec Flora Katz et Mikaela Assolent, Revue Manuel.

Homeopathy of the Absurd. Dossier thématique: Grotesque. La belle revue n°6.

Carolee at home june 2016, dans l’exposition : Gimme More, Flat 7, commissariat Cédric Fauq, Londres.

L’odeur de l’homme moderne, dans l’exposition :This Space Between You And Me, Benjamin Blaquart.

2015
Bubble-Boom: The Jeune-Fille said “a bit of bubble and a little bit more of boom », Bosse & Baum.

2014
D’où tu me parles mademoiselle. Revue Initiales n° 03–Initiales M.D.

1⁄2 Peintres 1⁄2 Bikers et autres pratiques. Mémoire/Villa Arson.

Sculpture Synchronisée. Code 2.0 #9.

Sculpture Synchronisée. Approching Documentation, FeltActs.

2013
John Baldessari: né pour peindre avec Thomas Golsenne. Revue Initiales n° 02– Initiales J.B.



COMMISSARIAT

2016
Spring Reading Club, Air Antwerpen residency.

Au sol camaieux divers verts et marrons. Un rayon se pose. Mordoré. Rosy-Blue apparaît. Amélie Giacomini et Laura Sellies, BF15, Lyon.

2015
Summer Reading Club. Treignac Projet.

1m37 at the withers, the balance in the earth. Nicolas Momein. Parc du CIAP Vassivière.

2014
François Villon, cœurs vifs, Collège/lycée François Villon Paris. Production Ville de Paris.

Sculpture Synchronisée en collaboration avec Rafaela Lopez, Piscine Jean Médecin, Nice. Production centre national d’art contemporain de la Villa Arson.