RECASENS Sonia

Autoportrait
Sonia Recasens

Née en 1985
Vit et travaille à Paris

 
CONTACT
Sonia.recasens@yahoo.fr
http://www.portraits-lagalerie.fr/



 
 
BIOGRAPHIE
Critique d’art et commissaire d’exposition indépendante depuis 2010, Sonia Recasens est diplômée d’un Master 2 recherche histoire de l’art, mention art contemporain de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses champs de recherches et d’exploration vont de la création émergente aux arts textiles, de l’histoire de l’art féministe à l’art africain contemporain, de la scène arabe à la performance, en passant par les gender et postcolonial studies. Rédactrice en chef et présidente de Portraits la Galerie, elle écrit pour différentes publications de musées, galeries, centres d’art ou maisons d’édition. En 2010, elle participe à l’accrochage elles@centrepompidou en tant qu’assistante d’exposition et rédactrice web, avant de travailler pendant 2 ans comme chargée des activités pour l’association des amis de la maison rouge. En 2013, elle est membre du jury de la 19ème édition de l’exposition Première organisée par le CAC Meymac et le BBB Toulouse. En 2014, elle intègre le service des expositions de l’Institut du Monde Arabe où elle assiste Jean-Hubert Martin, commissaire général de l’exposition Maroc Contemporain. Dans le même temps, elle participe à la 65ème édition du Salon Jeune Création pour laquelle elle rédige les notices critiques en binôme avec Julie Crenn.
Parallèlement, elle développe une activité de commissaire d’exposition indépendante. Dans une volonté de réfléchir et d’échanger autour des pratiques curatoriales, tout en rencontrant et travaillant avec les acteurs de la scène artistique actuelle, elle participe en octobre 2015 à la résidence curatoriale (Afrique du Nord/Moyen Orient) MADRASSA#1 organisée par l’Atelier Observatoire à Casablanca.

 
EXPOSITIONS

2016
L’art est un mensonge…, Espace d’art contemporain H2M, Bourg-en-Bresse
Exposition collective en cours de préparation pour le printemps 2016

2015
Seconde de flottement avant la ruine, La Trap, Pré Saint-Gervais
Première exposition personnelle de Golnâz Pâyâni

Cosmogonies : Hessie, Kapwani Kiwanga, Myriam Mihindou, galerie Arnaud Lefebvre
L’exposition donne lieu à une publication composée de portraits et entretiens de chacune des artistes, ainsi qu’à une table ronde à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

2013
De la lenteur avant toute chose, co-commissaire avec Marion Alluchon, Emilie Bouvard, Camille Paulhan, Barbara Safarova et Septembre Tiberghien, espace abcd-art brut – collection Bruno Decharme, Montreuil.
L’exposition est accompagnée d’un journal d’exposition. Journal n°6

ACM, Arnaud Aimé, Anaïs Albar, Clément Bagot, KoumeiBekki, Jérémie Bennequin, Arnaud Bergeret, Gaëlle Chotard, Mamadou Cissé, Florian Cochet, Samuel Coisne, Isabelle Ferreira, Sophie Gaucher, Joseph Ernest Ménétrier dit Émile Josome Hodinos, Rieko Koga, Kunizo Matsumoto, Dan Miller, Mari Minato, Edmond Monsiel, Hélène Moreau, Benoît Pype, Daniel Rodriguez Caballero, Chiyuki Sakagami, Ikuyo Sakamoto, Judith Scott, Claire Tabouret, Jeanne Tripier et Najah Zarbout