FAURE Aurélie

© Ivan Dapic

© Ivan Dapic

Aurélie FAURE

Née en 1987
Vit et travaille à Paris

CONTACT
katarina.stella@gmail.com
https://katarinastella.tumblr.com/

BIOGRAPHIE
Aurélie Faure — aka Katarina Stella — est commissaire d’exposition et auteur.
De 2010 à 2013, elle assure différentes missions liées à la production, la communication et la coordination d’expositions dans les galeries Emmanuel Perrotin, Suzanne Tarasiève, Eva Hober, et auprès de l’Institut Français. Depuis 2014, elle travaille aux côtés de Gaël Charbau pour le Fonds de dotation Emerige, Universcience (Palais de la découverte et Cité des Sciences), Ecole(s) du Sud (Inventeurs d’Aventures), et la Fondation d’entreprise Hermès. Cette année, ils assurent la direction artistique de Nuit Blanche 2018.
Aurélie Faure, Léo Marin et Ivan Dapic, créent ensemble Born And Die : une association de loi 1901 dédiée à la jeune création qui produit des éditions, des multiples, et des expositions. Ensemble, ils accompagnent une vingtaine d’artistes. Son alter-ego, Katarina Stella, est plutôt nocturne et travaille avec des artistes, des collectifs, et des labels sur des évènements liés à la musique, l’image et le son.

DEMARCHE
Le travail en équipe et la pluridisciplinarité sont des notions essentielles dans sa démarche. La rencontre est donc un élément majeur : l’échange (écrit ou oral) lui permet d’établir un véritable lien avec les artistes, les lieux, les équipes, et de mener à bien les projets avec rigueur et sincérité.
Dans la lignée des commissariats réalisés seule ou avec Born And Die, elle concentre ses recherches et travaille depuis 2015 à la production d’expositions, de projections, de conférences et d’évènements autour du thème « Machination(s) ». Projet(s) qui consiste(nt) à étudier / observer quotidiennement —à la manière d’un-e scientifique, d’un-e juriste, d’un-e sociologue, ou d’un-e ethnologue— la société, ses rouages et ses mécanismes, et leurs conséquences sur la pensée et le comportement ; particulièrement, dans leurs formes les plus insidieuses. Les espaces confiés sont alors transformés et conçus de sorte à créer un « espace public » dans son sens premier du terme : un lieu de réunion où le débat et la critique peuvent s’opérer. Il s’agit de provoquer des déclics, d’interroger, d’éveiller : de réunir les éléments nécessaires au développement du « libre arbitre ».

EXPOSITIONS
Commissariat d’exposition
Born And Die
Machination(s)
bibliotheca

Collaboration avec Gaël Charbau :
Nuit Blanche 2018
Bourse Révélations Emerige
Inventeurs d’Aventures
Fondation d’Entreprise Hermès

PUBLICATIONS:
Car Crash Control, François Bellabas, Bad To The Bone #12, 2018
Obsession, Playlist, Le chassis #4, 2018
P O S T H A R D, Louis-Cyprien Rials, Bad To The Bone #11, 2017
Re/Productions, Cyril Zarcone, 2017 (Prix FILAF)
Du Sud au Nord, du Nord au Sud, Agapanthe : Alice Mulliez et Florent Konné, 2017
Peeping Space, Bérénice Lefebvre, Gwendoline Perrigueux, Etaïnn Zwer, 2016
Pietro del bitumo, grand cœur à l’huile de moteur : Pierre Gaignard, 2016
Extension(s) – The detonate(d) room : Cécile Chaput, 2016
Entretien de Laurent Dumas, 2015
Balkan, Radmila Jovandic Dapic, 2014
Floraison, Axel Pahlavi, 2013