CANTOS Marie

Marie CANTOS

Née en 1981 à Creil (France)
Vit et travaille à Saint-Ouen (et ailleurs)

 
CONTACT
marie_cantos@hotmail.com
https://www.facebook.com/marie.cantos.5

 
BIOGRAPHIE
Marie Cantos est auteure de textes, d’expositions et de conférences performées. Elle est titulaire d’un Master 2 Recherche en Histoire de l’art contemporain (Paris I) et du Master 2 Professionnel « L’Art contemporain et son exposition » (Paris IV).
Avant de devenir commissaire d’exposition indépendante, elle a travaillé dans la conception et coordination de projets artistiques et pédagogiques. Depuis, elle a réalisé des expositions en France et à l’étranger, pour des galeries aussi bien que pour des associations, des centres d’art ou des institutions, à l’intérieur du cube blanc mais en dehors aussi, parfois.
Marie Cantos écrit depuis plus d’une dizaine d’années sur de nombreux artistes (Jean-François Leroy, Laura Lamiel, Nathalie Tacheau, Guillaume Constantin, Estèla Alliaud, Emilie Benoist, Evariste Richer, Laurent Montaron, etc.) pour des expositions et des catalogues collectifs ou monographiques (le CNAP, le Mudam Luxembourg, La Verrière à Bruxelles, la galerie gb agency à Paris, le CPIF à Pontault-Combault, etc.). Elle a également collaboré avec la revue spécialisée 02. Elle intervient régulièrement en écoles d’art (cours et interventions ponctuelles dans des séminaires, des colloques, etc.)
Enfin, elle développe une pratique de conférences performées, divagations spatiales, historiques et littéraires, en mots, en images et en gestes, sur et autour des sites ou des expositions où elle est invitée (Le Pavillon de Pantin, Le Cyclop à Milly-la-Forêt, L’Iselp à Bruxelles, La Galerie – CAC de Noisy-le-Sec, etc.)
En parallèle de ces activités menées en indépendante, elle est, depuis 2014, programmatrice associée à PA | Plateforme de création contemporaine où elle a commissarié plusieurs expositions collectives et personnelles (www.papel-art.com/) et où elle développe, entre autres, le « Laboratoire », lieu d’expérimentation de formes théoriques alternatives.
En 2015, elle a bénéficié d’une résidence de recherche et de production au Cyclop de Jean-Tinguely à Milly-la-Forêt. En 2015-2016, elle est commissaire invitée à La Tôlerie – Espace municipal d’art contemporain de Clermont-Ferrand où elle réalise un diptyque d’expositions collectives.

 
APPROCHE CURATORIALE
« A travers mes textes, expositions et conférences performées, je cherche à substituer, à l’autorité d’un certain discours critique et théorique, des propositions qui ne démontrent ni n’argumentent, mais tentent de déplier et / ou replier formes et concepts. Avec l’attention flottante pour méthode et le compagnonnage artistique pour éthique.
Chaque projet, qu’il soit éditorial, curatorial ou performanciel, peut alors s’envisager comme un moment de réflexion partagé avec les artistes et le public (lecteurs-regardeurs-arpenteurs-etc.), un moment seulement, nourri des précédents, tâchant déjà de tirer d’autres fils, de dérouler d’autres cheminements de pensée, et, surtout, de réécrire, réécrire constamment, réécrire, sans cesse. Peut-être parce que la littérature et la psychanalyse y sont toujours présentes.
Tous les projets peuvent alors s’entendre comme les bribes audibles d’une conversation à mi-voix, faite d’impressions et de fantômes, d’hésitations et de certitudes, de récurrences et de tentatives, de rapprochements et d’écarts – plus ou moins grands. »

 
SÉLECTION DE PROJETS RÉCENTS

Commissariats et programmations extérieures :

2016
28 avril > 30 juillet
L’Inconnue de la Seine, exposition collective (liste d’artistes en cours), La Tôlerie, Espace d’art contemporain de Clermont-Ferrand, France.

2015
2 décembre
Faire comme si vous étiez dans un espace exigu. / Compter 1m x 2,5m maximum. / Durée 3 minutes, exposition personnelle de Mélanie Blaison, Le Papillon, Surface d’exposition nomade de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Nîmes, Carré d’art, musée d’art contemporain de Nîmes, France.

5 septembre > 15 novembre
Assourdi par la formidable cataracte, parcours de sculptures de Laurence de Leersnyder et Zoë Paul, Le Cyclop, Milly-la-Forêt, France (co-commissariat avec François Taillade).

13, 14 et 15 août
Vaisseaux fantômes et songes aqueux, programmation vidéo avec Salma Cheddadi, Clément Cogitore, Thomas Daveluy, Olwen Gaucher, Laura Gozlan, Marion Mahu, Antoine Miserey, Gwenn Mérel et Dania Reymond, précédée d’une performance de Laura Gozlan, Festival « Udensgabali » organisé par NOASS, en partenariat avec l’Institut français, Riga, Lettonie.

29 avril > 25 juillet
Réparer à l’endroit de l’accroc le tissu du temps, exposition collective avec Blanca Casas Brullet, Laurence De Leersnyder, Agnès Geoffray, Nina Lundström, Loreto Martinez Troncoso et Arnaud Vasseux, La Tôlerie, Espace d’art contemporain de Clermont-Ferrand, France.

2014
31 mai
La Neige fait au Nord ce qu’au Sud fait le sable, duo show de Laurence de Leersnyder et Zoë Paul, NuN, Berlin, Allemagne (co-commissariat avec Marie Graftieaux).

Conférences performées (sélection) :

2015
14 octobre
Tout ce qui tombe
Dans le cadre de l’exposition personnelle d’Agnès Geoffray, Failure Falling Figure, L’Iselp, Bruxelles, Belgique.

31 mai
On est prié de se voiler la face
Dans le cadre du Festival de l’Histoire de l’art de Fontainebleau, Le Cyclop, Milly-la-Forêt, France.

2014
4 octobre
« Plus d’une fois […], il m’est arrivé de penser qu’il convenait aussi de regarder les pierres comme des sortes de poèmes […] »
Lecture-rencontre avec Sandra Plantiveau à l’occasion d’une présentation sur table d’œuvres récentes de l’artiste, PA | Plateforme de création, Paris, France.

3 avril
L’aube des images & le fantôme de la forme
Dans le cadre de l’exposition personnelle d’Estèla Alliaud, La Forme empruntée, et avec la participation de Guillaume Constantin via ses Everyday Ghost, Le Pavillon, Pantin, France.

Commissariats et programmations pour PA :

2015
18 juin > 31 juillet
Ordine prior, exposition personnelle de Benjamin L. Aman, PA | Plateforme de création contemporaine, Paris, France (co-commissariat avec Maryline Robalo).

19 février > samedi 28 mars
Fragile inconstance des choses, exposition personnelle d’Eve Pietruschi, PA | Plateforme de création contemporaine, Paris, France (co-commissariat avec Maryline Robalo).

20 novembre 2014 > 31 janvier
Les Contre-Ciels, exposition collective avec Estèla Alliaud, Benjamin L. Aman, Mélanie Blaison et Ali Tnani, PA | Plateforme de création contemporaine, Paris, France.

+ Depuis 2014 : mise en place des « Ponctuations », événements aux formes et formats variés qui viennent « ponctuer », comme l’indique leur nom, les expositions de PA.

+ Depuis 2015 : mise en place des « Intermèdes », programmations inter-expositions autour des rapports entre papier et son.