BOURNE-FARRELL Cécile

Cécile BOURNE-FARRELL

Vit à Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis, à 300m de Paris et à Londres
Ancien membre du Conseil d’administration de C-E-A

 
CONTACT
cecile.bourne@orange.fr
www.chooseone.org

 

BIOGRAPHIE
Cécile Bourne-Farrell a travaillé sept ans à l’Arc/Musée d’Art Moderne – Ville de Paris, comme adjointe de conservation et organise depuis des projets culturels pour des collectivités publiques et privées. Elle a été formée en muséologie à l’Ecole du Louvre et à l’école des médiateurs de l’Ecole du Magasin de Grenoble et en travaillant pour des artistes (Juan Muñoz, Antoñio Muntadas, Michelangelo Pistoletto, Robert Gober ou Rodney Graham pour la production de leurs œuvres).
Elle participe à de nombreux jurys en France comme à l’étranger, invitée par des représentations étrangères comme Iaspis ou l’Institut Ramon LLul, elle a bénéficié d’une bourse de recherche de la fondation sino-Taïwanaise et écrit régulièrement dans des revues comme Art Papers ou pour des catalogues (Arturo Hernandez Alcazar, Pilar Albarracìn, Hermine Bourgadier, Djamel Kokene, Hair Sarkissian, Chourouk Hriech, Huang Yong Ping, Txuspo Poyo, Otobong Nkanga, Younes Rahmoun, James Webb, Sue Williamson ou Shen Yuan).
Membre de l’Aica et de l’IKT, elle fait partie du Conseil d’Administration de C-E-A, de Mains d’Œuvres et du comité de la fondation Nmac/Montenmedio de 2001-03. Médiatrice mandatée par la Fondation de France pour la mise en place de la Méthode des nouveaux commanditaires en Espagne durant 5 ans, elle initie en 2013 la conduite de commandes en banlieue parisienne avec Mari Linmann (www.newpatrons.eu).

BIOGRAPHY
Cécile Bourne-Farrell worked for seven years as a curator, at the Musée d’Art Moderne de la Ville de la Paris (ARC) and has since organized many cultural projects for both public and private institutions. She graduated from the Museum Studies program at the École du Louvre, followed by a formation in Cultural Policies from the École du Magasin in Grenoble. She has also worked for artists such as Fareed Armaly, Juan Muñoz, Antoni Muntadas, Robert Gober and Rodney Graham towards the production of their works in Spain.
She has also participated as a member of jury for several significant prizes and competitions in France as well as abroad, upon the invitations of foreign representatives such as Iaspis or the Ramon Llul Institute. Notably, she was allotted a research grant by the Sino-Taiwanese Foundation. Besides this, she writes regularly for periodicals such as Art Papers, as well as contributes to catalogues for monographs (Arturo Hernandez Alcazar, , Farah Khelil, Pilar Albarracin, Hermine Bourgadier, Djamel Kokene, Hair Sarkissian, Chourouk Hriech, Pascale Martine Tayou, Huang Yong Ping, Txuspo Poyo, Otobong Nkanga, Younes Rahmoun, James Webb, Sue Williamson or Shen Yuan, etc…). She teaches at Paris School of Art, Paris.
She is an active member of the AICA and the IKT, participated in the Administrative Council of the C-E-A, Mains d’Œuvres in Paris and from 2001-03. She served on the committee of the NMAC Foundation/Montenmedio (2002-2006) and of L’appartement22, Rabat. She works to get her with Mari Linmann (www.newpatrons.eu) for the methodic implementation of new public projects in the suburb of Paris and was the Spanish meditator for Fondation de France as their Meditaor in Spain for 5 years. She is currently working in the department of War Studies at King’s College towards the creation of a residency program and a curatorial project in 2016.

 

APPROCHE CURATORIALE
« Ma conception du commissariat repose sur celle de créer les conditions de réception d’un travail artistique en amont, que ce soit dans un projet d’exposition ou dans la mise en place d’un projet de commande dans l’espace public. Forte de mon expérience de médiatrice pour la mise en place de la Méthode des Nouveaux Commanditaires, je suis marquée par cette méthodologie qui propose d’impliquer les citoyens dans un processus qui engage des partenaires et des moyens autour d’un désir culturel.
Mon implication professionnelle est liée à la notion de choix qui consiste à accorder l’attention nécessaire à la notion de langue et de culture. Ce rapport-là m’est d’autant plus cher que, depuis mon enfance, je navigue entre plusieurs langues et donc plusieurs cultures. Cet exercice en temps réel n’est pas anodin et exige des choix pour répondre aux projets demandés dans notre époque aux prises avec de constants changements. Ce sont justement ces modifications culturelles et sociales qui sont source de confrontations et qui produisent d’autres typologies de désirs culturels. C’est donc en partant de la réalité cosmopolite de notre société que de nouveaux paradigmes peuvent se mettre en place ».

CURATORIAL APPROACH
« My approach as a curator is based on the attempt to create conditions for work with emerging artists, whether in the form of exhibition projects or the establishment of larger calls for public spaces. My experience particularly as a mediator with the New Sponsors project sought to inspire citizens in a process that calls for a communal engagement and collaborative desire to consecrate culture.
Professionally, I believe that creating choices for people involves paying adequate attention to the concepts of language and culture. This dialogue is particularly dear to me specifically as, since my childhood, I have migrated through various cultures and boundaries. This constant motion is certainly not trivial, as it utilises choice as its driving force. The motivation to meet projects under demand comes from the constant transpositions that occur in our fast-paced world. It is these cultural and social changes that cause confrontations amongst us and produce various forms of cultural desire. This underscores the reality of a cosmopolitan lifestyle, and thus the reality of our society as whole, suggesting simultaneously new paradigms that can be put into place. »

 

EXPOSITIONS/EXHIBITIONS

2013
Commissaire du projet Une pièce de monnaie de Monsieur Risso, de Baptist Coelho, Commune Image, Saint-Ouen.

Commissaire-invitée du Pavillon du Palais de Tokyo dans le cadre de la Biennale d’Anglet avec les résidents 2012/2013 : Carlotta BAILLY-BORG, Feiko BECKERS, Julie BENA, Daiga GRANTINA, Francesco FONASSI, Peter MILLER, Julien PEREZ, Agnieszka RYSZKIEWICZ, Gonçalo SENA et Theo TURPIN.

Exposition de Jérôme Poret intitulée Stagedivine/Flashforward & Co au Lavomatic, ainsi que le projet de Baptist Coelho qui se tiendra en juin entre Synesthésie, Saint-Denis et d’autres espaces culturels de la Seine-Saint-Denis.

Shuffling Cards (Mouvement aléatoire des Cartes), avec Mohssin Harraki, Katia Kameli, Grace Ndiritu, Otobong Nkanga, Farah Khelil, Catherine Poncin, Karim Rafi, Andrea Stultiens, Achraf Touloub et James Web, à Art-Cade, du 15 novembre 2012 au 30 janvier 2013.

2012
Commissaire invitée de Contained Measures of Tangible Memories : Indigo Regina, Otobong Nkanga, pour L’appartement22, Rabat, Maroc.

Sanna Marander, Lavomatic Studio, Saint-Ouen.

Commissaire invitée de Shuffling Cards, pour Art-Cade (15 nov.-30 janv. 2013) avec Mohssin Harraki, Katia Kameli, Farah Khelil, Catherine Poncin, Grace Ndiritu, Otobong Nkanga, Karim Rafi, Andrea Stultiens, Achraf Touloub et James Webb.

2011
Co-commissaire avec Martine Michard d’Histoires non encore Racontées, avec les artistes Jose-Arnaud Bello, Santiago Borja, Jonathan Hernàndez, Centre d’Art de Cajarc.

L’inattendu du Tout Monde, un hommage à Goddy Leye, avec Joel Andrianomearisoa, Mohssin Harraki, Katia Kameli, Perrine Lacroix, Jesus Palomino, Otobong Nkanga et Younes Rahmoun, dans le cadre Art-O-Rama, à Marseille pour L’appartement22, Rabat.

Shaun Gladwell, Pacific-Undertow Sequence (Bondi) et Charlotte Moth, Proximity, Lavomatic Studio, Saint-Ouen.

2010
Contingences, pour l’Orange Rouge, Saint-Denis, (avec Hermine Bourgadier, Franck David, Vincent Ganivet, Djamel Kokene, Hans Walter Müller, Marylène Negro, Flavie Pinatel, Cyril Seguin, Seulgi Lee, Claudia Triozzi).

Othman Fekraoui, Le Témoin et Peter Filligham, The Outskirts, Lavomatic Studio, Saint-Ouen.

2008 – 2009 
This is now 1 & 2, pour L’appartement22, à la Johannesburg Art Fair, Afrique du Sud et à L’appartement22, Rabat, Maroc (avec Art Orienté Objet, Anne Durez, Seamus Farrell, Katia Kameli, Goddy Leye, Waheeda Mallulah, Otobong Nkanga, Younes Rahmoun, Hany Rashed, José Luis Tirado et James Webb).

Autres Mesures, Cpif, Centre Photographique d’Ile-de-France, Pontault-Combault (avec Pilar Albarracín, Julieta Aranda, Sergio Belinchón, Hermine Bourgadier, Irina Botea, Michel Blazy, Daniel Chust Peters, Lionel Estève, Jean-François Fourtou, Michel François, Miklos Gaál, Isabelle Hayeur, Djamel Kokene, Sean Lynch, Antoni Miralda, Joachim Mogarra, Otobong Nkanga, Flavie Pinatel, Edouard Sautai).

Mohssin Harraki, Some videodialogue with other artists, Lavomatic Studio, Saint-Ouen.

Plus de détails sur Chooseone.org